lunes, 17 de septiembre de 2012

La violence, augmente-t-elle ?

-->
Enrique Pérez Fumero
enriquep@rect.uo.edu.cu
-->

Agressions, bagarres, arnaques, braquages, assassinats, armes à feu, vols, rackets, violations. C’est vrai, tandis que le media si bavarde, n’en parle rien. Les enfants et ados sont plus proche de la violence, parce-que les jeux vidéos leur montre une réalité dont on ne dit pas « s’il vous plaît », pour obtenir ce qu’on veut. Les parents leur enseignent que n’existe pas la possibilité d’avoir peur, avec la socialisation de comportements violents chez eux. 

-->
Règle numéro un: si tu as un problème, tu viens me le dire. Dès qu’on se parle franchement, on commence à se connaître. Tout peut se résoudre en se parlant. Mais avec une bande, pas de dialogue possible. C’est le plus chaud qui gagne. Résultat: la guerre. Pour rien.

Mais, est-ce-que au XXIe siècle, les femmes sont toujours une propriété de leurs maris ?

En France, une femme sur dix, souffre de la violence psychologique ou domestique. En Amérique Latine, surtout au Mexique ou en Colombie, les vrai « machos » peuvent rouer de coups ses femmes, si elles ne sont pas d’accord avec eux. À Cuba la situation est un peu diffèrent ! Je connais des filles qui déteste l'éducation et les modales de leurs petits amis, car elles leurs considèrent homosexuels, a dit un ado interviewé. L'agression et la violence des cubains est à cause des femmes qui exigent aux enfants et jeunes masculins la possibilité d'utiliser la force et la voix haute pour obtenir les choses.

L’agression, ça peut commencer par un regard. Mais c’est surtout les mots. Certains s’amusent à provoquer et utilisent des mots qui poussent à la guerre. Cette manie d’imposer sa force sur l’autre, en permanence, ça chauffe les esprits. Il faut savoir se parler normalement, garder le contrôle. Certains disent: il faut être respecté. Il sera mieux de dire, en revanche : « Si tu veux le respect, commence par respecter les autres ».

Le mythe de la violence est plus présent aujourd’hui que la veille, car les sociétés sont devenues plus modernes et plus difficiles. Soyez attentifs (ves) !

La violence, augmente-t-elle ?
 

No hay comentarios:

Publicar un comentario